Principe des deux zones

Aperçu des avantages

  • Jusqu'à 100% de rendement supplémentaire grâce aux installations solaires
  • Jusqu'à 200% de capacité supplémentaire dans la mémoire tampon
  • Plus d'énergie grâce aux pompes à chaleur ou aux installations de cogénération
  • Réduction de la période d'amortissement
  • Économiser du combustible - chaque année
  • De l'eau chaude plus rapidement et plus longtemps

La quantité de chaleur qui peut être stockée dans votre réservoir tampon dépend de la capacité du système à stocker ou plutôt à stratifier la chaleur dans le réservoir tampon. La plupart des systèmes fonctionnent comme une cuillère dans un latte macchiato et détruisent inévitablement la stratification. La chaleur produite est acheminée vers la zone tampon supérieure et prélevée dans celle-ci pour le chauffage. L'eau de retour des consommateurs (radiateurs, chauffage au sol,...), quelle que soit la température, est renvoyée de manière incontrôlée dans la zone inférieure. Cela entraîne souvent un mélange des couches de température souhaitées, de sorte que seule une température moyenne s'établit. De même, les temps d'arrêt ne permettent pas d'éviter, à plus ou moins long terme, la destruction de la stratification.

 

Indication du temps en minutes / températures en °C

Comment fonctionne le principe des deux zones ?

 

États de charge des réservoirs tampons

États de charge des réservoirs tampons

Le module de charge veille à ce que la zone supérieure du tampon devienne chaude le plus rapidement possible et que la zone inférieure reste froide le plus longtemps possible en prélevant d'abord l'eau du centre. Le module de décharge ne prélève dans le tampon que la chaleur nécessaire à chaque consommateur, rendant ainsi le tampon plus rapidement froid dans la zone inférieure et maintenant la zone supérieure chaude plus longtemps. Le principe des deux zones est la manière la plus efficace de charger ou de décharger un réservoir tampon de chaleur. En effet, seul le réservoir le mieux stratifié possible peut encore absorber la chaleur lorsqu'il est déjà relativement plein et la restituer lorsqu'il est déjà relativement vide. Le secret de cette utilité réside dans le fait qu'avec une bonne stratification, l'accumulateur est toujours chaud en haut et toujours froid en bas (image, tampon 2-4), tandis que l'accumulateur mélangé est chaud du haut en bas (image, tampon 1). La limite entre le chaud et le froid doit alors être la plus abrupte possible. Plus le ballon est plein, plus il est bas (image, tampon 3), plus il est vide, plus il est haut (image, tampon 4). Dans tous les cas, un ballon bien stratifié ne contient si possible pas d'eau chaude du tout. Nos collecteurs mélangeurs rendeMix multivoies veillent à ce que l'eau chaude soit utilisée en priorité via un troisième raccord central sur le ballon, afin de créer une stratification optimale en fonction du niveau de température. En théorie, il en résulte une séparation claire entre le chaud et le froid, car, comme on peut le voir sur le schéma, l'eau chaude est prélevée en premier, de sorte que celle-ci se réduit à une petite couche de séparation. Cela garantit que le réservoir tampon peut être chargé jusqu'en bas avec la température la plus élevée possible, lorsque la consommation est inférieure à l'alimentation de la chaudière.

Chargement

Le module de chargement (rMix 2×3 ou rMix 3×3) destiné à relier des générateurs de chaleur à des réservoirs tampons permet à la zone supérieure du réservoir de devenir chaude le plus rapidement possible, car elle utilise d'abord l'eau plus chaude du centre du réservoir. L'eau froide du bas du ballon reste ainsi plus longtemps intacte, ce qui rend plus efficace l'utilisation des énergies renouvelables et des échangeurs de chaleur à gaz d'échappement. Dans la vidéo, vous voyez notre rMix 2×3 qui est utilisé comme augmentation du retour. Le mélangeur a pour consigne, après que le circuit de la chaudière a été chauffé, de ne prendre que du milieu du réservoir. Si la température est trop basse, une certaine quantité d'eau de chaudière est ajoutée depuis le départ. Si la chaudière a suffisamment chauffé le ballon jusqu'au raccordement central, ce n'est qu'à ce moment-là que l'eau froide de la zone inférieure est ajoutée.

Décharge

Le module de décharge (rMix 3×2 ou rMix 3×4) pour le raccordement de consommateurs de chaleur permet à la zone supérieure de l'accumulateur de rester chaude le plus longtemps possible, car il prélève d'abord l'eau encore suffisamment chaude au centre de l'accumulateur. Ainsi, l'eau chaude du haut de l'accumulateur reste plus longtemps intacte et le bas de l'accumulateur se refroidit nettement plus vite, ce qui rend plus efficace l'utilisation d'énergies renouvelables et d'échangeurs de chaleur à gaz d'échappement.

Solution pour 1 circuit de chauffage

Dans la vidéo, vous voyez notre rMix 3×2 utilisé comme mélangeur pour un circuit de chauffage mélangé. La consigne du mélangeur est de prendre d'abord au milieu du réservoir. Si la température est trop basse, une certaine quantité d'eau chaude de la zone supérieure est ajoutée. Si elle est trop élevée, de l'eau froide provenant de la zone inférieure est ajoutée. Dans le meilleur des cas, la température au centre du réservoir est suffisante pour alimenter le circuit sans ajouter d'eau chaude de la zone supérieure. Plus l'écart de température entre le départ du ballon et le retour du circuit de chauffage est faible, moins le départ doit être refroidi avec de l'eau de retour et plus la quantité d'eau de retour arrivant dans le ballon est importante, de sorte que celui-ci se refroidit plus rapidement dans la zone inférieure.

Solution pour 2 circuits de chauffage

Dans la vidéo, vous voyez notre rMix 3×4 qui est utilisé comme collecteur de mélange (avec utilisation intégrée du retour) pour combiner un circuit de chauffage non mélangé (H) avec un circuit de chauffage mélangé (M) (également disponible comme rMix 3×4+ pour deux circuits de chauffage mélangés). Le mélangeur a pour consigne de ne prendre que le milieu de l'accumulateur. Comme le retour du premier circuit de chauffage (H) est raccordé au raccord central (7), il peut encore être utilisé, si nécessaire, comme départ pour le deuxième circuit de chauffage mélangé (M) avant que celui-ci ne soit alimenté dans le ballon (utilisation du retour). Si la température est trop basse, une certaine quantité d'eau chaude provenant de la zone supérieure est ajoutée. Si elle est trop élevée, de l'eau froide de la zone inférieure est ajoutée. Dans le meilleur des cas, la température au centre du réservoir est suffisante pour alimenter le circuit sans ajouter d'eau chaude de la zone supérieure. Plus l'écart de température entre le départ du ballon et le retour du circuit de chauffage est faible, moins le départ doit être refroidi avec de l'eau de retour et plus la quantité d'eau de retour arrivant dans le ballon est importante, de sorte que celui-ci se refroidit plus rapidement dans la zone inférieure. Ainsi, toute la quantité de chaleur en circulation est utilisée avant que d'autres calories ne soient prélevées dans l'accumulateur.

Y a-t-il d'autres avantages ?

Capacité de stockage triplée

Les installations de cogénération (centrale de cogénération, pile à combustible...) et les installations solaires peuvent fonctionner plus longtemps et sont rentabilisées plus rapidement !

Jusqu'à 100% de rendement solaire en plus !

"S'il fait froid dans la partie inférieure du tampon, l'installation solaire peut emmagasiner plus d'énergie, jusqu'à deux fois la quantité de chaleur actuelle sur l'année. Cela réduit de moitié le temps d'amortissement". (Ingénieur diplômé Fritz-Jürgen Hertweck, Friedrich Hertweck GmbH) "Là-bas, dans le tampon, nous n'avions jamais eu environ 20°C auparavant". (Josef Bock, corporation SHK Schweinfurt)

Durée de vie plus longue et moins de démarrages de chaudière

Comme pour un moteur de voiture, les démarrages fréquents en peu de temps d'une chaudière sont la cause d'une usure importante et donc de réparations fréquentes. Le fonctionnement en deux zones avec rendeMIX les réduit au minimum.

Gain de confort

"Nous promettons à l'exploitant de la chaudière à bûches un gain de confort considérable. L'intervalle de rechargement est doublé. Les deux jours d'avant deviennent quatre jours". (Ingénieur diplômé Fritz-Jürgen Hertweck, Friedrich Hertweck GmbH) "L'eau chaude est déjà là après 20 minutes !" (S. Ohnmacht, Haslenhof à Dauchingen)

Ce que disent nos clients

Nous misons sur rendeMIX parce qu'il divise le réservoir tampon en zones claires et augmente le rendement solaire. D'autres accessoires hydrauliques ne sont plus nécessaires et la durée de fonctionnement de la chaudière ainsi que son efficacité sont augmentées. De plus, l'entreprise Baunach est un fabricant régional.

Martin Devenir
Maître chauffagiste, Fridtjof Werden GmbH

Cela fait presque 10 ans que j'envisage d'installer les produits Baunach chez mes clients. Il y a trois ans, j'ai pris mon courage à deux mains et je l'ai fait. Les produits sont un sans-faute ; dommage que je n'aie pas fait l'expérience plus tôt.

Jürgen Zeller
Directeur général, Zeller GmbH

Un assemblage très efficace, plus facile et plus rapide à monter qu'un assemblage classique avec des collecteurs. Même si je renonçais à tous les autres avantages, il serait toujours plus facile à monter que les ensembles standard. La haute efficacité du système m'est quasiment offerte. C'est pourquoi nous utilisons rendeMIX à chaque fois.

Jörg de Jong
SEDEJO GmbH

Vous avez encore des questions ? Nous sommes là pour vous aider

Baunach